21 mars 2019
Station de vélos en libre service à Lyon
Arnaud Bouissou - TERRA
Le Cerema a élaboré une méthode d'enquête afin de recueillir la mobilité des habitants d'un territoire. Cette méthode, qui existe depuis 1976 et mise à jour en 2018, permet toujours une comparabilité historique et entre territoires et désormais une adaptation fine aux enjeux locaux.

Cette méthode permet d'obtenir une photographie statistique des déplacements réalisés par les habitants d’un territoire un jour moyen de semaine, pour tous les motifs et par tous les modes de transport, y compris la marche.

Cette enquête permet de calculer les parts modales, indicateurs que l'on retrouve notamment dans la grande majorité des documents de planification. L’enquête est réalisée en face à face ou par téléphone, auprès d’un échantillon aléatoire de la population stratifié géographiquement. Près de la moitié de la population française a été couverte au cours des 10 dernières années dans des enquêtes allant de la zone rurale aux plus grandes métropoles.

Afin de s'adapter au mieux aux attentes des territoires tout en conservant des données comparables dans le temps et entre territoires, la méthodologie EMC² se compose d'un "coeur" commun à tous les territoires pour un coût maîtrisé et d'options permettant d'obtenir des données complémentaires sur des enjeux locaux : mobilité du week-end, enquête complémentaire afin d'avoir des données plus fréquemment à un coût raisonnable, recueil complémentaire par tracking sur smartphone ou encore enquête ciblée sur des populations à enjeux particuliers.

 

La présentation vidéo des enquêtes EMC2