9 février 2016
Quai
La méthode dite des Visites Simplifiées Comparées (méthode VSC), développée par le Cerema, est une méthode générique de gestion de patrimoine

La méthode dite des Visites Simplifiées Comparées (méthode VSC), développée par le Cerema, est une méthode générique de gestion de patrimoines : elle est applicable sur tout type d’ouvrages ou d’entités (ouvrages d’art, infrastructures portuaires et fluviales, ouvrages de protection du littoral, etc.).

Son application conduit à une connaissance globale du patrimoine permettant :

  • d’identifier et de traiter immédiatement les problèmes de sécurité : elle répond à ce titre au besoin des gestionnaires en lien avec leur responsabilité vis-à-vis des risques pénaux,
  • d’établir une programmation pluriannuelle et hiérarchisée des actions de surveillance, d’entretien et de réparation.

La méthode VSC s’appuie sur l’évaluation de l’ensemble des ouvrages d’un patrimoine selon trois axes indépendants :

  • un axe mécanique pour évaluer l’état des ouvrages,
  • un axe d’usages pour évaluer la sécurité et le confort des usagers
  • un axe stratégique pour évaluer les enjeux liés à l’utilisation des ouvrages.
png - 15.9 ko
Principe d’évaluation des ouvrages selon trois axes indépendants
 

A l’issue du déploiement et de la réalisation des visites d’évaluation périodiques (visites VSC), chaque ouvrage est évalué via l’attribution de trois indices (en lien avec les trois axes présentés ci-avant) :

  • un indice d’état mécanique (IEm) relatif à l’état structurel de l’ouvrage,
  • un indice d’état d’usages (IEu) relatif aux conditions de sécurité et de confort,
  • un indice stratégique (IS) évalué par le gestionnaire et traduisant l’importance de l’ouvrage au sein du patrimoine.

L’évaluation de IEm et de IEu est conduite à l’aide de règles d’évaluation appelées respectivement Identifiants Mécaniques et Identifiants d’Usages. Selon la valeur de ces indices d’état (IEm, IEu), de 1 (problème de sécurité immédiat) à 4 (bon état), différentes catégories d’actions sont proposées.

png - 59.1 ko
Principe d’évaluation de l’état des ouvrages et type d’actions associées
 

Le croisement des indices d’état IE (minimum de IEm et IEu) et des indices stratégique IS permet d’établir un classement des priorités d’intervention et une première programmation des actions de surveillance et de maintenance.
Un outil informatique développé par le Cerema, appelé e-VSC, facilite le déploiement et l’application de la méthode VSC.
Il existe aujourd’hui, au sein du Cerema, une "communauté" impliquée dans le déploiement de la méthode, qu’il a paru nécessaire de fédérer autour d’un groupe de travail.


La méthode VSC a fait l’objet de diverses parutions dont notamment :

- Application de la méthode VSC à la gestion d’un parc d’ouvrages portuaires - Collection Etat de l’art - CETMEF - Octobre 2011
- VSC Méthode d’aide à la gestion de patrimoines - Guide technique - Collection Techniques et Méthodes des laboratoires des ponts et chaussées - LCPC - Août 2006