26 avril 2018
Bâtiment à basse consommation d'énergie
Parmi les 3000 bâtiments à basse consommation lauréats du programme « Bâtiments démonstrateurs », plus de 200 ont été instrumentés pour la mesure de leur performance énergétique et de leur confort thermique.
141 d’entre eux ont été évalués et permettent de tirer des enseignements sur les consommations réelles, les facteurs qui les influencent, les solutions performantes, mais aussi les pratiques, le confort thermique et la qualité d’usage induite, ainsi que les coûts. Cet ouvrage, piloté et publié par le Cerema, synthétise les enseignements tirés de cette opération, complétés par l’impact financier des solutions mises en oeuvre et leur rentabilité économique.

Depuis 2006, les régions métropolitaines et La Réunion ont soutenu la réalisation de près de 3.000 bâtiments à basse consommation, afin de développer des solutions architecturales, techniques et financières très performants. Parmi ces bâtiments, plus de 200 ont été instrumentés pour pouvoir mesurer leur performance énergétique durant deux ans. Par ailleurs, les suivis-évaluations, auxquels le Cerema a contribué, comportaient un volet d’observations et d’enquêtes auprès des habitants et plus largement des usagers, afin de mieux connaître l’utilisation du bâtiment une fois la construction ou la rénovation achevée. 

Chaque année, le Cerema procède à la capitalisation des résultats de ces suivis-évaluations, au fur et à mesure que s’étoffe l’échantillon des opérations évaluées, avec production d’un rapport structuré par objectifs. Destiné à l'ensemble des acteurs, aussi bien de la rénovation que de la construction, cette capitalisation tire les enseignements qui permettent d'améliorer la qualité énergétique des bâtiments ainsi que leur qualité d'usage et le service rendu. La présente capitalisation 2017 compte maintenant 141 évaluations réalisées entre 2012 et 2017.

couverture de l'ouvrageL'échantillon a l'avantage de présenter des opérations diversifiées, de construction ou rénovation de bâtiments à basse consommation (différents usages des bâtiments, natures des travaux différentes).

Le rapport présente les résultats de cette expérimentation, selon différentes thématiques:

  • Consommations, production et performance d'ensemble en termes de performance énergétique
  • L'évaluation des conditions météorologiques des différentes régions où des bâtiments ont été suivis
  • Les conditions d'occupation
  • Les performances énergétiques réelles du bâti, liées à l'isolation
  • Les performances énergétiques des systèmes techniques
  • Les pratiques des acteurs (professionnels du bâtiment et maîtres d'ouvrage) au regard de la performance énergétique
  • Le confort thermique et la qualité d'usage
  • Les coûts