5 décembre 2018
Panneau 30 - Abou Dabi
Olivier Bisson
Abou Dabi, capitale des Emirats arabes unis, accueillait en octobre 2018 un symposium sur l'ingénierie du trafic et la sécurité routière, sous le patronage du ministre émirati des transports, Cheikh Zayed al Nahyan. Le Cerema a pu y présenter la politique française en matière de sécurité routière.

La conférence, qui s'étalait sur 2 jours, a permis à différents pays de faire connaître leur savoir-faire, leurs outils et leurs pratiques en matière de sécurité routière. Tous les continents étaient représentés, avec une prédominance des pays européens. Ainsi, des universitaires, des membres d'administration et de gouvernements, de bureaux d'études publics ou privés provenant des Etats-Unis et du Canada, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, du Portugal, de la Suisse, de l'Italie, de Grèce, de Belgique, d'Australie sont intervenus. Le monde arabe n'était pas en reste, avec des présentations de Jordanie et des Emirats Arabes Unis, bien sûr en qualité d'amphitryon.

Intervention en conférence

Côté Cerema, la politique française en matière de sécurité routière a fait l'objet d'une présentation qui a été suivie de nombreux échanges. Cette présentation s'articulait autour des trois grandes démarches de sécurité routière issues de la Directive européenne de 2008 :

  • Les audits de sécurité,
  • L’inspection de sécurité routière des itinéraires,
  • La démarche de mise en sécurité des usagers sur les routes existantes.

L'exposé a été complété par une présentation sommaire des outils mis en œuvre dans le cadre de ces démarches.

Ce symposium a été l'occasion de faire découvrir aux pays partenaires, et notamment les pays francophones ou francophiles d'Afrique-du-Nord et du Moyen-Orient, les pratiques françaises en matière de sécurité des infrastructures et la capacité du Cerema à les mettre en œuvre, et le cas échéant à les décliner dans des territoires étrangers.

 

En savoir plus sur l’expertise du Cerema en matière de sécurité routière