Exercice séisme sur Chambéry
Exercice séisme sur Chambéry
Objet de l'opération

Le 27 juin 2014, a eu lieu sur la région de Chambéry un exercice séisme. Cet exercice, organisé par la délégation zonale de préparation à la crise (DZC) de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) Rhône-Alpes en lien avec les services de la préfecture, avait pour objectif de simuler « à échelle réelle » quelle serait la réponse de la puissance publique à un événement sismique majeur : gestion de crise, mobilisation des moyens disponibles, organisation des secours apportés aux victimes... L’opération, menée dans ce cadre, avait pour objet de réaliser une étude de sensibilité des infrastructures routières de la zone, et plus particulièrement des ponts de la RN201, qui constitue l'artère principale de la ville de Chambéry.

Les besoins du client

Dans le cadre de l'exercice séisme prévu sur la région de Chambéry le 27 juin 2014, la DREAL Rhône-Alpes a passé commande Cerema Méditerranée, et plus particulièrement du pôle spécialisé « Vulnérabilité des ouvrages de Génie Civil aux aléas sismiques et hydrauliques », d'une étude de sensibilité des infrastructures routières de la zone. Cette commande portait plus spécifiquement sur seize ponts de la RN201, qui constitue l'artère principale de la ville, ainsi que sur un ouvrage plus éloigné de la RD61 situé sur la commune de Bellecombe-en-Bauges, plus proche de l'épicentre du séisme de scénario et dans une zone de relief plus marqué.

La réponse du Cerema

Compte tenu des délais très courts pour réaliser l'étude et de son caractère non opérationnel (établissement d'un scénario simulé pour un exercice de crise), il a été convenu en accord avec la DREAL Rhône-Alpes, de se limiter à une évaluation de la sensibilité sismique des ouvrages « à dire d'expert ». Afin de mieux calibrer les résultats, cette évaluation a été complétée par une estimation de vulnérabilité sismique « par familles représentatives d'ouvrages » à l'aide de la méthode Sismoa spécifiquement développée pour ce type d'évaluation à grande échelle. Bien que relativement sommaire et essentiellement qualitative, cette approche permet d’aboutir à des résultats réalistes en vue de l'établissement du scénario de crise, notamment grâce à la prise en compte d'hypothèses sécuritaires ou d'analyses « en fourchette ». L’étude a été menée avec l’appui de la Division Ouvrages d’Art du Cerema Centre-Est en raison de sa connaissance du site et des ouvrages concernés.

Le client

DREAL Rhône-Alpes / Délégation zonale préparation à la crise (DZC) Zone de l’étude : Chambéry et environs (environ 220 000 hab.)

Le calendrier
Juin 2014
Le montant
10 K€
Pilote du projet

Cerema Méditerranée
Département Conception et Exploitation Durables des Infrastructures (DCEDI)
Division Ouvrages d’Art

Expertise sismique sur Chambéry des ouvrages de la RN201 et RD61 en vue de l'élaboration du scénario de crise

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet référent, merci de compléter le formulaire suivant. Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité

Vous avez une question sur notre activité Prévention des risques ? N'hésitez pas à nous contacter.