13 mars 2020
Herault Mobilités
CD34
Le Cerema apporte son expertise dans le suivi et l’évaluation des services d’autostop organisé, de covoiturage, de promotion du vélo et de plateforme de mobilité inclusive.

L’Etat et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) ont retenu la candidature du Département de l’Hérault, accompagné par le Cerema depuis septembre 2019 dans le cadre d’un appel à projet appelé « Pack Hérault Mobilité Inclusive » (PHMI) relatif à l’expérimentation de nouvelles mobilités durables.

signature de la convention de partenariat "Hérault Mobilités"

Signature de la convention de partenariat "Hérault Mobilités"

Ce projet a pour ambition d’organiser et d’améliorer une offre de mobilité complémentaire aux réseaux de transports collectifs, particulièrement sur les territoires ruraux où les habitants ont souvent des problèmes d’accès aux services de proximité (commerces, services publics, accès aux soins et à la santé, culture...).

Les communautés de communes du « Grand Pic Saint-Loup » et des « Cévennes Gangeoises et Suménoises » ont signé le 29 novembre 2019 une convention de partenariat « Hérault Mobilités » avec le Département de l’Hérault. Le Cerema et la société coopérative d’intérêt collectif « RezoPouce » ont également signé cette convention.

Mise en oeuvre d'une mobilité durable

Arrêt RezoPouce

Cet engagement vient formaliser et définir la coopération territoriale en vue de la mise en œuvre d’une mobilité durable entre les différents acteurs pour la période 2019-2021. Cela permettra de favoriser :

  • le covoiturage, avec la création d’aires de covoiturage structurantes, ainsi que d’un maillage secondaire de places de covoiturage par mutualisation de stationnements existants ;
  • les infrastructures cyclables (établissement d’itinéraires) les services aux cyclistes et l’animation de promotion sur la mobilité active ;
  • la promotion du dispositif d’autostop organisé « Rezo Pouce » et de covoiturage d’entreprise « Rezo Pro » avec 132 arrêts sur la Communauté de Communes du Grand Pic-Saint Loup et 47 arrêts sur la Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoise ;
  • la création de plateforme de mobilité inclusive, en direction des publics en démarche d'insertion sociale ou professionnelle pour un meilleur accès à la mobilité.

Le programme d'étude du Cerema en 2020

Arrêt covoiturage

C’est dans le cadre de la convention de partenariat « Hérault Mobilités » que le programme d’étude conduit par le Cerema va aboutir à une plus large connaissance des actions relatives à la mobilité durable.

Le Cerema va mettre en place une méthode d’évaluation qui analysera les différents services de mobilité. Cette étude sera commune aux évaluations menées sur l’ensemble du territoire national. Ainsi les résultats de l’évaluation pourront être mutualisés et permettront des comparaisons.

L’évaluation globale du projet de mobilité PHMI sera ensuite valorisée par le Cerema, en vue d’être partagée au niveau national et européen dans le cadre du programme SMARTA(SMArt Rural Transport Area).

En conséquence les résultats seront évalués par rapport aux objectifs des politiques locales qui pourront être  :

  • le report modal de la voiture individuelle vers les autres modes de transport ;

  • le développement du lien social ;

  • l’accès à la mobilité ;

  • la sensibilisation citoyenne aux changements de comportement...

Par exemple, l’axe « Ganges – Saint-Martin-de-Londres – Montpellier » sera particulièrement observé afin de déterminer, à terme, les leviers d’action pour développer l’usage du covoiturage et de l’autostop organisé.

Des évolutions du service pourront être envisagées notamment dans :

  • le positionnement géographique de l’offre,

  • les modalités d’appariement,

  • la gouvernance

  • l’animation du dispositif.