12 avril 2022
Projet Autrement équipe de Madhia
Le Cerema s’est rendu en Tunisie fin mars pour une mission d’étude autour de sept projets d’aménagements portés par le projet européen AUTREMENT.

Après de nombreux reports liés à la crise sanitaire, le Cerema a pu se rendre  fin mars à Kairouan et Madhia pour une mission d’une semaine autour de 7 micro-projets. 

 

 

Le projet AUTREMENT

AUTREMENT  (Aménagement Urbain du Territoire pour RÉinventer les Mobilités en ENgager les Tunisiens) est un projet européen de coopération, entre la Ville et Eurométropole de Strasbourg - cheffe de file du projet -, les municipalités de Kairouan et Mahdia (Tunisie), l'ALDA, CODATU et le CEREMA, cofinancé par l'Union européenne. 

Il a pour objectif de promouvoir les mobilités actives et renforcer la participation citoyenne dans la planification urbaine à Kairouan et Mahdia.

Le projet se développe autour de 4 actions principales :

  • renforcement des capacités et gouvernance locale ;
  • communication, visibilité et partage d’expériences ;
  • mobilisation et sensibilisation citoyenne ;
  • aménagement de l’espace public.

Des visites techniques à vélo pour mieux appréhender le territoire

 

 

Dans un premier temps des visites techniques à vélo dans les deux villes ont permis de mieux appréhender les lieux et le contexte dans lesquels s’intègrent les micro-projets et les spécificités du fonctionnement urbain.

Des travaux en atelier pour faire émerger des propositions concrêtes

atelier JC

 

A Kairouan, une ½ journée d’information et d’ateliers avec tous les partenaires s’est tenue en présence du maire. Le Cerema a présenté une méthodologie simplifiée des schémas directeurs de mobilités actives et animé un atelier sur la hiérarchisation du réseau viaire.

     

     

    Les équipes techniques municipales ont ainsi pu travailler en détail, sur plan :

    • les sept micro-projets d’aménagements à Kairouan : piste cyclable, aménagements de placettes et des abords de quelques écoles ;
    • 3 circuits : circuits 2 piéton et 1 circuit vélo. 

     

     

    Parmi les résultats notables, on retient la validation par la direction technique des aménagements de la ville de Kairouan d’un projet de piste cyclable en site propre de 3 m de large à la place d’une voie de circulation motorisée, sur plus de 2 km.

    Madhia

    A Mahdia , la mission consiste en une assistance à la ville dans le choix du bureau d’études qui va définir les projets de mobilités actives.

    Le bureau d’étude sera missionné pour une étude complète :avant projet, avant projet détaillé, et dossier d’exécution. L'étude sera partagée et discutée avec l’équipe du projet AUTREMENT.

    Deux projets sont des parcours piétons à vocation plutôt touristique dont un en bord de mer traversant le cimeterre marin, le troisième est l’aménagement d’une piste cyclable qui aura vocation à relier les abords de la médina à la zone touristique s’étendant vers le nord en front de mer sur plus de 2 km.

    Au cours de cette visite, les responsables locaux ont  été sensibilisés  à l'importance de réaliser une piste cyclable d’une largeur suffisante (3m), séparée physiquement du trafic motorisé et aménagée sur des espaces aujourd’hui occupés par les voitures (voies ou stationnement).