15 mai 2018
Site Gomentum Californie
L’automatisation de la conduite progresse à grand pas. Des questions se posent en ce qui concerne les tests d’évaluation :
Quels moyens d’essais doivent être mis en œuvre au niveau national, afin d’évaluer les performances des futurs véhicules autonomes ?
Et qu’en est-il au niveau international ?

Pour répondre à ces questions, le groupe de travail « moyens d’essais et homologation » du plan Nouvelle France Industrielle (NFI) – Véhicule Autonome, a effectué un inventaire des moyens d’essais disponibles au niveau français et une analyse de leurs fonctionnalités. Pour l’approche globale à l’échelle internationale, une mission d’étude aux USA a été organisée fin 2017 afin de visiter les principaux centres de tests américains, et de rencontrer les acteurs du véhicule autonome.

La mission a associé les acteurs suivants : RATP, LUTB, Renault trucks, IRT SystemX, Transdev, Transpolis, et le Cerema (Laboratoire de Clermont-Ferrand) au titre de l’animation du groupe NFI - Homologation et Moyens d’essais.

Les états du Michigan et de Californie sont leaders pour les centres de tests, et facilitent également des expérimentations temporaires sur routes ouvertes. Deux sites de tests ont été visités :

  • l’« American Center for Mobility » en construction près de Détroit dans le Michigan (135 ha),

  • et en Californie « Gomentum », espace de 2000 ha, déjà opérationnel, près de San Francisco.

Cette mission a également permis d’avoir un éclairage sur :

  • le cadre réglementaire et législatif américain, avec le directeur du Département des Transports du Michigan,

  • Un point de vue académique, avec les chercheurs de l’Université de Berkeley en Californie,

  • Et les perspectives de développement économique avec le Boston Consulting Group et d’autres bureaux d’études.

 

Les enseignements issus de cette mission de parangonnage assurée dans le cadre du dispositif piloté par la Direction scientifique et technique et des relations européennes et internationales du Cerema contribueront notamment à la production du programme scientifique de l’équipe projet de recherche sur les systèmes de transports intelligents.

Une restitution par le groupe du NFI Véhicule Autonome est prévue très prochainement.