28 juin 2021
 bâtiment expérimental Humibatex au Cerema Angers
Frédéric Veaux Cerema
Maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et architectes, faites connaître vos opérations neuves ou de rénovation complète utilisant des biosourcés, en participant à l’enquête de l’Observatoire national des coûts des constructions en matériaux biosourcés du Cerema. Lancée par le Cerema en Pays de la Loire et en Hauts-de-France, en partenariat avec Atlanbois, le CD2E accélérateur de l’éco-transition et les DREAL Hauts-de-France et DREAL des Pays de la Loire, elle se clôturera le 8 octobre 2021.

Lancée par le Cerema dans 2 régions Pays de la Loire et Hauts-de-France, en partenariat avec le CD2E, FIBOIS Pays de Loire et les DREAL Pays de la Loire et Hauts-de-France, l’enquête porte sur les opérations neuves et les opérations de réhabilitation complète pour lesquelles les coûts de travaux sont connus.

L’enquête 2021, qui vise à accompagner le déploiement de la RE 2020, a pour objectifs :

  • de partager avec les acteurs de la construction les solutions techniques biosourcées et géosourcées à coûts maîtrisés, adaptées à la nouvelle réglementation environnementale,

  • de connaître les coûts de la construction en bio/géosourcés, dans une approche qui dépasse la facture en matériaux, et s’intéresse au poids financier des lots et aux modes de mise en œuvre.

Le questionnaire est ici :

Répondre en ligne

 

 

Pourquoi contribuer à l’observatoire ?

La participation au questionnaire permet un accès privilégié à la connaissance des solutions biosourcées adaptées à la RE 2020.

Les contributeurs maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre ou architectes pourront ainsi bénéficier de l’appui du Cerema pour réaliser une fiche opération. Elle pourra être utilisée pour leurs réponses à des appels d’offres, pour faire connaître leur territoire ou les techniques des biosourcés et géosourcés utilisées.

Le groupe des contributeurs disposera également des enseignements clés et des analyses économiques au fil de l’eau, dès la fin 2021. La diffusion de l’exploitation statistique grand public qui apportera les éléments de synthèse sur les coûts des projets est prévue pour 2022.

Les opérations recensées seront mises en avant dans la Newsletter Biosourçons ! (1 300 abonnés) et sa cartographie des bâtiments.

Enfin, un webinaire de clôture fera dialoguer les contributeurs à l’observatoire sur la mise en œuvre de la RE 2020 et les solutions bio/géosourcées.

L’observatoire national des coûts de la construction en matériaux bio et géo sourcés

Le Cerema a mis en place un observatoire national des coûts de la construction en matériaux biosourcés et géosourcés en 2017. Il recense actuellement près de 60 opérations tertiaires et résidentielles neuves en France métropolitaine et leurs coûts. Il bénéficie aujourd’hui d’une structure consolidée qui rend compte du mix entre matériaux de construction biosourcés ou non. Il indique aussi leur place dans le bâtiment.