7 février 2023
gare de Montastruc
Commune de Montastruc
Un webinaire a été organisé le 2 février 2023, à destination de porteurs de projets de pôles d’échanges multimodaux (PEM) en zones peu denses. Deux lauréats de l'AAP PEM ont présenté leur projets : la communauté de communes Liffré-Cormier Communauté (Bretagne) a présenté le projet de PEM routier de Liffré et la commune de Montastruc (Occitanie) a présenté le projet de PEM ferroviaire de Montastruc.

Le Cerema accompagne les collectivités lauréates de l’appel à projets "transports en commun en sites propres et pôles d’échanges multimodaux" (TCSP-PEM) dans la mise en œuvre de leur projet de pôle d’échange en zone peu dense. Dans ce cadre, une série de webinaires est organisée à destination des lauréats.

Le 4e webinaire, qui a eu lieu le 2 février 2023, a donné la parole à deux lauréats qui ont présenté leur projet : 

  • La Communauté de communes Liffré-Cormier Communauté a présenté son projet de PEM routier situé dans la commune de Liffré (35)
  • La Commune de Montastruc a présenté le projet de PEM ferroviaire de la gare de Montastruc porté par la commune et par la Communauté de communes des Coteaux du Girou (31)

 

Présentation du projet de PEM routier de Liffré

Mr Mikaël Moing, chargé de mission Mobilités à la Communauté de communes Liffré-Cormier Communauté a présenté le projet de pôle d’échanges routier de Liffré. Celui-ci est situé à proximité immédiate de l’A84, à une quinzaine de kilomètres au Nord-Est de Rennes. La mise en service est prévue pour l’automne 2023 et la fin de l’aménagement (avec végétalisation) pour 2026.

  • Ce PEM permettra de desservir la ZAC de Sévailles (en cours d’aménagement) ainsi que la zone commerciale de Beaugé. Il est inscrit dans l'ensemble des documents de planification locaux (PLU, SCOT, Schéma directeur cyclable en cours d'élaboration). 
  • Une aire de covoiturage existe déjà et l’objectif est de l’aménager en y associant notamment un pôle bus. En effet, depuis le début d’année 2023, les fréquences de la ligne de car 9B reliant Liffré à Rennes sont augmentées, dans le cadre d’une expérimentation cofinancée par la Région Bretagne, Rennes métropole et Liffré-Cormier Communauté. Il convient donc d’associer cette amélioration du service avec un aménagement de qualité.
  • Ce PEM a également un fort potentiel de rabattement en modes actifs.
  • Par ailleurs, un projet de ligne de car à haut niveau de service reliant Rennes à Fougères est à l’étude (horizon 2030). Il est prévu que cette ligne desserve le PEM de Liffré.
  • Ce PEM intègre un parking de 45 places dont 1 place accessible PMR et 2 places pour véhicules électriques. Une ombrière photovoltaïque est prévue sur le parking. Dans un premier temps, aucune place de parking n’est réservée au covoiturage. Une analyse des usages et des besoins sera réalisée après la mise en service pour en étudier l’opportunité. 30 places de stationnement vélos sont prévues (dont 15 en consignes sécurisées) avec une réserve foncière pour éventuelle extension si nécessaire par la suite.
  • Le PEM sera équipé d’assises ainsi que de sanitaires (service fort utile et mais peu souvent intégré à des PEM routiers).
  • Le projet bénéficie du retour d’expérience du pôle d’échange "la Chaine" de Saint-Aubin-du-Cormier, situé 10 km au Nord-Est de Liffré, le long de l’A84 également, et mis en service fin 2020. Ce dernier, aménagé pour un coût de moins de 400 000 euros, est composé d’un parking de 49 places dont 5 accessibles aux PMR, de 20 places de stationnement vélo (10 sous abri et 10 en consigne sécurisée), d’un quai pouvant accueillir deux cars, avec abribus et bancs. Une borne de recharge pour véhicule électrique est prévue. Les cheminements piétons ainsi que le quai bus sont éclairés. Deux ombrières photovoltaïques couvre la moitié du parking, sur 500 m2 environ. Depuis sa mise en service fin 2020, environ 2000 voyages ont été réalisés sur les lignes régionales depuis ou vers ce PEM.

 

Retour d'expérience de la communauté de communes Liffré-Cormier:

 

Présentation du projet de PEM ferroviaire de Montastruc

Mr Serge Perez, Maire-adjoint chargé des Travaux, de la voirie et des réseaux, de la commune de Montastruc-la-Conseillère, a présenté le projet de pôle d’échange de la gare ferroviaire de Montastruc-la-Conseillère, dont la mise en service des premiers aménagements est prévue pour l'année 2023.

  • La commune de Montastruc est située à une quinzaine de kilomètres au Nord-Est de Toulouse, soit 16 min en TER. La gare ferroviaire est située au sud-est de la commune. Un des enjeux du projet est de connecter la gare au centre-ville et au bourg de la Conseillère.
  • Le premier objectif du projet est d’aménager 2 parkings de part et d’autre de la gare (une passerelle existante permet la traversée des voies), afin d’augmenter la capacité des parkings actuellement saturés, de 80 à 150 places. Une dizaine de places sera réservée au covoiturage, et 12 stationnement vélos sécurisés seront financés par la Région Occitanie. Pour l’aménagement des parkings, une convention de transfert de gestion (CTG) des parcelles foncières nécessaires au projet, est prévue, entre la communauté de communes des Coteaux du Girou et SNCF SA gares et Connexions.
  • Par ailleurs, l’objectif du projet de PEM est aussi de desservir la gare par les lignes routières régionales. Celles-ci s’arrêtent actuellement uniquement dans le quartier de la Conseillère, situé de l’autre côté de la commune par rapport à la gare. Pour cela, une zone de retournement des bus est prévue, afin de permettre aux véhicules de réaliser rapidement un demi-tour de façon sécurisée, la manœuvre étant aujourd’hui complexe et chronophage. 
  • Le projet prévoit également l’aménagement du bâtiment voyageur, aujourd’hui fermé. La gare de Montastruc a ainsi intégré le programme « Place de la Gare » de Gares et Connexions dans l’objectif d’y développer des services (par exemple : restauration service de location de vélos pour le loisir ou le tourisme notamment). 
  • Enfin, le projet de pôle d’échanges intègre un projet d’aménagement de tiers-lieux et d’espace de coworking. Pour cela, la commune souhaite acquérir des parcelles foncières de SNCF SA-gares et Connexions et Voyageurs, notamment un bâtiment désaffecté.

Retour d'expérience de Montastruc-la-Conseillère :

 

Les interventions ont été suivies d’un temps d’échanges, au cours duquel ont notamment été soulevées les difficultés liées à la maitrise foncière dans le cadre d’un projet de PEM ferroviaire.

Dans le dossier Le Cerema accompagne les collectivités lauréates des bonus "PEM situés en communautés de communes" et "Articulation Urbanisme-Transport" du dernier appel à projets TCSP-PEM

A lire aussi