30 mai 2018
Savines-le-Lac
Blandine Donadieu - Cerema Méditerranée
Énergies renouvelables, déplacements, bâtiments, mobilisation citoyenne, autant de sujets abordés lors de la journée technique organisée par le Cerema et l'ADEME à Savines-le-Lac. Des acteurs des territoires des Alpes du Sud ont travaillé ensemble sur les projets de transition énergétique de leurs territoires lors d’ateliers participatifs.

Ce séminaire s’inscrit dans les missions d’accompagnement et d’expertise technique de l’ADEME auprès des territoires, et figure au programme des CoTITA Méditerranée [1] du Cerema.

Sur les rives du lac de Serre-Ponçon au plus près des territoires concernés, l’événement a rassemblé le 19 avril dernier une cinquantaine de participants : élus et agents de collectivités, représentants des mondes associatif et économique, services de l’État et établissements publics.

 

Travail en groupe de 3

L’objectif était de partager les réalisations, les freins rencontrés, et les projets prioritaires pour les territoires de montagne sur les différents volets de la transition énergétique.

Travaux en ateliers thématiques

Chacun a pu présenter son retour d’expérience et son analyse au cours des différentes séquences de ce séminaire. Après une introduction « brise-glace » et un premier échange sur les acquis et les besoins en matière de transition énergétique, cinq ateliers techniques se sont déroulés en parallèle jusqu’en fin de matinée :

  • énergies renouvelables électriques,
  • énergies renouvelables thermiques,
  • mobilité,
  • bâtiment,
  • mobilisation citoyenne.

 

Le buffet a permis de poursuivre les échanges et d’exposer les produits de ces ateliers.

En début d’après-midi les animateurs ont livré une restitution ciblée sur les actions à envisager à court et moyen terme, avant une table ronde ouverte autour de 6 témoins. La séquence de conclusion a invité chacun à se placer sur trois axes illustrant l’appréciation de l’avenir de la transition énergétique, plus ou moins optimiste, et la visibilité à court ou long terme.

Les participants se sont complètement engagés et ont activement contribué aux travaux de cette journée. Ils en ont apprécié le déroulement, et les méthodes d’animation qui ont permis des discussions riches et ouvertes, tout en exprimant le désir de travailler à l’avenir sur des solutions et des actions plus concrètes.

 

Table ronde

Des échanges nourris ont eu lieu sur tous les thèmes, avec un focus sur certains sujets comme le déploiement du solaire photovoltaïque, la mobilité électrique, le risque de cloisonnement des approches. Afin d’en valoriser au mieux les productions, les actes complets seront prochainement publiés sur Internet.

A titre d’illustration, les participants ont insisté sur la nécessité de mener à bien des actions concrètes sur le territoire.

Par ailleurs, il a été estimé qu’il existe des acteurs locaux suffisamment compétents et compétitifs pour réaliser les projets, créateurs d’emplois.

Ou encore les discussions ont permis d’évoquer à plusieurs reprises l’importance de la gouvernance par :

  • la création d’espaces de coopération entre les acteurs,
  • le partage du pouvoir de décision comme facteur d’engagement,
  • la mise à disposition des meilleurs données disponibles, 
  • la nécessité de mobiliser les populations en co-construisant avec elles un projet collectif, créant de l’envie, s’appuyant sur des relais associatifs et des actions pédagogiques.

La mobilité électrique est un exemple de sujet où les échanges ont permis de discuter des différences de priorité entre les véhicules individuels ou collectifs, des particuliers ou des professionnels.

 

La conclusion en trois axes

Tous sont convaincus de la nécessité d’agir, d’accélérer les dynamiques, de changer d’échelle en augmentant le nombre de projets.

Enfin, il est envisagé de renouveler l’exercice en 2019 sur les territoires littoraux.


[1]La CoTITA Méditerranée est l’une des 8 conférences techniques interdépartementales des transports et de l’aménagement, qui favorise la rencontre, les échanges et la co-production technique entre les services de l’État, les collectivités, le milieu professionnel et le Cerema dans tous les domaines de politiques publiques du ministère de la transition écologique et solidaire et du ministère de la cohésion des territoires. http://www.cotita.fr/