Prévoir l'impact du bruit des éoliennes (PIBE)
Le projet PIBE a pour but d'améliorer les méthodes de prévision de l'impact sonore des éoliennes et d'étudier des solutions de réduction du bruit et leur efficacité, aussi bien en conditions maitrisées qu'en conditions réelles.
Description

Le projet fédère des spécialistes de l'aéroacoustique, de la propagation sonore, de la caractérisation expérimentale du bruit, et de l'ingénierie éolienne. Les résultats permettront à un développeur éolien de mieux maitriser le risque de gêne sonore dès la phase de conception du parc, et de répondre plus efficacement à l'attente des riverains en matière de réduction de la gêne sonore sur des parcs en service.

Contexte, enjeux de société

L'énergie éolienne est l'une des sources d'énergie prometteuse pour atteindre l'objectif fixé par le texte relatif à la transition énergétique de porter la part des énergies renouvelables à près d'un tiers de la consommation énergétique finale en 2030. Malgré une activité de la filière éolienne en forte croissance ces 10 dernières années et un fort potentiel de développement, la France a pris du retard pour atteindre l'objectif fixé. Ceci peut s'expliquer en partie par le cadre contraint dans lequel s'effectue le développement éolien, ainsi que par des oppositions de riverains de parcs éolien qui mettent très souvent en avant le bruit comme gêne potentielle.

Objectifs, problématique scientifique

Le projet PIBE a pour but :

  • D'améliorer les méthodes de prévision de l'impact sonore des éoliennes, de la source de bruit jusqu'au riverain, afin de permettre à un développeur de parc d'optimiser un projet dès la phase de développement, dans le respect des impacts sur les riverains ;
  • D'étudier de nouvelles solutions de réduction du bruit et d'évaluer leur efficacité.
Démarche, étapes

L'originalité du projet PIBE réside dans son approche globale, qui va de l'étude des sources de bruit aérodynamique jusqu'à celle de solutions de réduction de bruit, en passant par la modélisation de la propagation du bruit jusqu'au riverain. Il s’agit du premier projet de recherche collaborative français sur le bruit des éoliennes.

Apport spécifique du Cerema

Le Cerema pilote le projet. Il aura également la charge d’estimer les incertitudes associées aux paramètres d'entrée et leur influence relative sur les phénomènes physiques relatifs à l'émission et à la propagation du bruit des éoliennes et de quantifier numériquement et expérimentalement l'incertitude globale résultante sur les niveaux sonores des éoliennes.

Partenaires
  • UMRAE (Coordinateur), IMSIA, LMFA, EDF EN, EDF DTG
Partenaires projet PIBE

 

Défi R&I
Impacts environnementaux et sanitaires
Territoires et ville durables
Projet
ANR
Année AAP
2018

Prévoir l'impact du bruit des éoliennes (PIBE)

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet de recherche, merci de compléter le formulaire suivant.
Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires

Civilité