4 avril 2019
Infographie sur les routes et véhicules connectés
Le Cerema est partenaire de 2 des 13 projets français retenus par la Commission européenne dans le cadre du dernier appel à projets du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE).
Celui-ci permet le cofinancement de projets d’infrastructures s’inscrivant dans les grands axes (corridors) d’échanges européens. 69 projets européens ont été retenus, dont 13 impliquant au moins un partenaire français. Le Cerema est partenaire de deux projets, InDiD et FENIX.

Le Cerema est partenaire de deux projets de recherche consacrés aux Systèmes de Transports Intelligents Coopératifs, dans le cadre d'un appel à projets du Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe (MIE).

 

Tester une infrastructure numérique complète sur des sites d'expérimentation routiers

Route et véhicules connectés en infographieInDiD est un projet de développement et de test d’une infrastructure numérique complète dans le domaine des services de transport intelligent coopératifs. Grâce au déploiement de l’intelligence sur l’infrastructure, InDiD permettra d’en améliorer les conditions d’utilisation. Coordonné par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, il rassemble 25 partenaires dont des collectivités (la Métropole de Grenoble, La Ville de Paris, la Métropole d’Aix-Marseille et les départements de l’Isère et des Bouches-du-Rhône), des gestionnaires routiers et leur représentant (APRR, Vinci, Atlandes, SANEF et l’ASFA) et des entreprises usagers (Valeo, Renault, PSA, TomTom).

InDiD vise à poursuivre le déploiement de Systèmes de Transport Intelligents Coopératifs (C-ITS) sur de nouveaux sites d’expérimentation routiers afin d’étendre la couverture des services offerts par l’infrastructure. Il doit prendre en compte de nouveaux cas d’usages, dont certains abordent le milieu urbain ou le véhicule autonome, déployer de nouvelles technologies pour répondre au mieux aux besoins des usagers et rendre plus résilient les systèmes de transport. Il s’inscrit dans la suite logique des projets européens SCOOP@F, C-ROADS France et InterCor auxquels participe le Cerema.

Le Cerema sera notamment porteur de la position française en matière de STI Coopératifs dans l’un des groupes de travail. Il sera responsable des spécifications de certains éléments d’un système composé de véhicules connectés, d’unités de bord de route, d’unités véhicule gestionnaire, de plateformes de gestionnaires et du standard européen d’échanges de données de gestion du trafic routier, DATEX II. Il réalisera des études d’évaluation en matière de sécurité routière et d’impact sur l’environnement et le trafic et appuiera les gestionnaires de voirie et les collectivités territoriales impliqués dans l’un des sites tests.

Financement : 10 766 707 € de subvention de l’Union européenne – 50 % de cofinancement.

Echéances : démarrage du projet à l’été 2019 – fin prévue en 2023.
 

Développer un système d'information digitale pour le transport logistique

FENIX, "A European FEderated Network of Information eXchange in Logistics", est un projet de développement et de déploiement pilote d’un système d’information digitale pour le transport logistique, le long de plusieurs corridors européens. Le projet est coordonné par ERTICO, le réseau européen regroupant les parties prenantes des Systèmes de Transport Intelligents (STI), et rassemble 26 partenaires de 12 pays européens dont 6 partenaires français.

Camions en file sur l'autorouteFENIX vise à réaliser des déploiements et des expérimentations de services STI pour le fret et la logistique sur une douzaine de corridors européens d’échanges et de transports multimodaux dont deux en France.

7 services STI feront l’objet de cas d’usages : estimation d’heure d’arrivée de la marchandise, réduction des émissions de gaz à effet de serre, la dématérialisation des documents de transports de matières dangereuses, la planification d’itinéraires multimodaux, le suivi et la traçabilité des véhicules et leur chargement, une gestion du trafic intégrant le multimodal et la bonne intégration du transport en milieu urbain et périurbain. FENIX s’inscrit dans la continuité du projet AEOLIX (Horizon 2020) dont le Cerema est partenaire.

Le Cerema appuiera le déploiement d’équipements et de services sur les accès et la zone portuaire du Grand Port Maritime de Marseille dans le cadre du corridor méditerranée Lyon-Avignon-Marseille. Il intègrera dans le projet le service de dématérialisation des procédures de transports, notamment celles relatives aux marchandises dangereuses. Des évaluations seront réalisées par le Cerema à partir de cas d’usage d’exploitation des données, en matière de gestion du trafic, de connaissance des flux, de réalisation de statistiques.

Financement : 1 437 550 € de subvention de l’Union européenne – 50 % de cofinancement

Echéances : avril 2019 – mars 2022