PROGRAMME HORIZON 2020 (2014-2020)

Benefit

Benefit

 BENEFIT - Business Models for Enhancing Funding and Financing for Infrastructure in Transport – vise l’élaboration d’un outil de décision capable d’évaluer la résilience des schémas de financement (public, privé, PPP, etc.) pour les investissements dans des infrastructures de transport. L’outil développé s’applique aux projets routiers et tunnels, aux projets de mobilité urbaine ainsi que d’aéroports. Il détermine in fine un degré d’atteinte d’objectifs d’un projet selon 4 indicateurs : le coût, la durée de construction, le trafic et les revenus générés avant sa mise en oeuvre et prévisionnels une fois le projet réalisé.

Il repose sur une approche innovante en analysant les schémas de financement des infrastructures de transport au sein d'un système interdépendant regroupant le Business Model à l’origine des financements, le contexte du projet de transport et les relations entre les acteurs,décrites par un modèle de gouvernance.

Piloté par le département de commerce maritime et de transport de l’université d’Aegean en Grèce, BENEFIT rassemblait 12 partenaires.

Début et fin de projet : 01/12/2014 – 30/09/2016

Pour en savoir plus : Fiche Cordis

Built2Spec

Built2Spec

Built2Spec - Built to Specifications: Self-Inspection, 3D Modelling, Management and Quality-Check Tools for the 21st Century Construction Worksite - vise à améliorer la performance énergétique et acoustique ainsi que la qualité de l’air intérieur des bâtiments en développant un ensemble innovant de technologies pour l'auto-inspection, les tests non destructifs, la gestion et le contrôle de qualité en phase chantier. L’ensemble des technologies Built2Spec est développé autour d’une plate-forme informatisée accessible en « cloud ». Cette plate-forme héberge des applications de gestion de la construction accessibles sur smartphones et tablettes qui, couplées à de nouveaux outils de mesure et de contrôle portables, faciliteront les activités de chantier et le respect de qualité. La plate-forme partagera les connaissances entre les entrepreneurs et les opérateurs de la construction, sous forme de spécifications de conception partagées et de modèles 3D ainsi que de directives réglementaires.

Au sein d’un consortium mené par Nobatek, le Cerema contribue à intégrer dans les modèles thermiques mobilisés les défauts détectés dans l’enveloppe du bâtiment et à évaluer leur impact sur la performance thermique globale du bâtiment. Il contribue également à l’étude de la caractérisation thermique sur site des enveloppes de bâtiments.

Début et fin de projet : 01/2015 – 12/2018 // PROJET ACCOMPLI

Pour en savoir plus : Fiche Cordis      Fiche projet Cerema

MARTEC II

Martec II

MARTEC II - MARitimes TEChnologies II -  a renforcé l’espace européen de la recherche (European Research Area - ERA) dans le domaine maritime en coordonnant et développant des synergies entre les programmes et politiques de recherche nationales et régionales. MARTEC II est financé par ERA-NET Horizon 2020. Les objectifs étaient : élargir le réseau ERA-NET en incluant les nouveaux Etats membres, intensifier la coopération en créant de nouvelles activités, renforcer la diffusion des résultats de recherche, structurer des activités de soutien public à la recherche maritime. Le projet visait également à coopérer avec la plateforme technologique européenne WATERBORNE.

Le projet était piloté par Projektträger Jülich (le porteur de projets du centre de recherches allemand Jülich) et a rassemblé 16 participants européens (des ministères, des universités, des centres de recherche, des centres d’expertise et des associations d’entreprises privées).

Début et fin de projet : 01/01/2011 - 31/12/2014

Toolbox

Toolbox

TOOLBOX - a method to select maintenance candidates – est financé par le programme de recherche ENR2011 DESIGN du programme ERA-NET ROAD II (Horizon 2020). TOOLBOX contribue au développement et à la mise en place de stratégies pratiques et d'outils qui permettent aux autorités routières d'optimiser la maintenance de leurs réseaux routiers pour répondre aux attentes des usagers. Ce projet développe un outil pour élaborer le planning de maintenance. Cet outil permet de sélectionner les sections qui ont besoin de maintenance, en se basant à la fois sur l'analyse coût-bénéfice mais aussi sur les attentes des usagers de la route.

Piloté par l’institut national suédois de la route et du transport (VTI), ce projet a pour partenaires le laboratoire sur la recherche en transport du Royaume-Uni (TRL), le centre de recherche autrichien Arsenal (ÖGNB), la firme d’ingénierie WSP et le CETE (Centre d’Etudes Techniques de l’Equipement, partie intégrante du Cerema depuis 2014).

Début et fin de projet : 20/10/2011 - 30/10/2013

 

  

PROGRAMME FP7 (2007 – 2013)

Mainline

MainLineMAINLINEMAINtenance, renewaL and improvement of rail transport Infrastructure to reduce Economic and environnemental impacts - vise à développer des méthodes et outils pour améliorer le système ferroviaire en considérant tout le cycle de vie d'infrastructures spécifiques (tunnels, ponts, pistes, terrassements, murs de soutènement). Les objectifs visés sont : utiliser de nouvelles technologies permettant d'allonger la durée de vie de vieilles infrastructures, développer des modèles de coût du cycle de vie et des modèles de sécurité plus réalistes, chercher de nouvelles méthodes de construction pour le remplacement d'infrastructures obsolètes et développer des outils de gestion permettant d'évaluer l'impact économique et environnemental de ces infrastructures.

Ce projet est porté par un consortium de 19 partenaires, comportant des gestionnaires d’infrastructures ferroviaires, des prestataires privés, des experts et des chercheurs. Une publication regroupant les principaux résultats du projet a été réalisée.

Début et fin de projet : 01/10/2011 - 30/09/2014

Pour en savoir plus : Fiche Cordis

Mesa

Mesa

MESA - Maritime Europe Strategy Action - soutient les activités de la plateforme technologique européenne WATERBORNE TP pour renforcer l'efficacité de la recherche et les capacités d'innovation de l'industrie maritime européenne. Le projet contribue à améliorer le réseau des acteurs, la diffusion et l'utilisation des résultats de recherche, et à accroître la visibilité des résultats de recherche et d’innovation. Des groupes technologiques thématiques ont été créés sur l’efficacité énergétique, la sécurité, la production, et la e-maritime. Les résultats du projet sont consultables sur le site de Waterborne TP.

Début et fin de projet : 01/09/2013 - 31/08/2016

Pour en savoir plus : Fiche Cordis

Theseus

Theseus

THESEUS - Innovative technologies for safer European coasts in a changing climate - vise à développer une approche systématique pour rendre résilientes les zones côtières fortement impactées par les conséquences du changement climatique. Le projet propose des mesures comme la restauration d'habitats écologiques, des techniques hydro-morphodynamiques, la prise en compte de la réduction de l'impact social et économique, et la planification de l’habitat. Le projet fournira des directives pour aider à intégrer ces mesures techniques dans des politiques stratégiques.

THESEUS est porté par un consortium de 31 partenaires européens mais aussi internationaux (Chine, Mexique, USA, Russie, Taïwan). Le CETMEF (Centre d’Etudes Techniques Maritimes et Fluviales) aujourd’hui Direction Eau, Mer, Fleuve du Cerema était partenaire du projet.

Début et fin de projet : 01/12/2009 - 30/11/2013

Pour en savoir plus : Fiche Cordis

 

PROGRAMMES INTERREG (FEDER)

AlpES

AlpES

AlpES - Alpine Ecosystem Services -est un projet de coopération à l’échelle des Alpes financé par Interreg Espace Alpin. Il vise à promouvoir auprès des décideurs publics, économiques et associatifs les services essentiels apportés par les espaces naturels des Alpes (services écosystémiques) comme l’eau potable issue des glaciers, la ressource en bois des forêts ou encore les opportunités de détentes et la beauté des paysages. Il développe ainsi une notion alpine de services écosystémiques, des outils (cartographies, référentiels d’évaluation, système d’information géographique – SIG disponible sur site web) et les expérimente sur sites. Les 10 partenaires de 7 pays (Italie, Suisse, Allemagne, Autriche, Slovénie, France et Liechtenstein) s’assurent également du transfert des résultats auprès des porteurs de projets.

Neuf régions test ont été sélectionnées dont une en France (Parc régional des Préalpes d’Azur) pour laquelle le Cerema précise les indicateurs des 8 services écosystémiques sélectionnés et évalue et interprète les résultats en lien avec les acteurs locaux. Une plateforme participative WikiAlps réunit et diffuse de l’information sur un développement soutenable de l’espace alpin.

Début et fin de projet : 12/2015 - 12/2018 // PROJET ACCOMPLI

Pour en savoir plus : Fiche projet Cerema

ASTUS

Astus

ASTUSAlpine Smart Transport and Urbanism Strategies – est un projet de coopération à l’échelle des Alpes financé par Interreg Espace Alpin. Il vise à identifier les enjeux de mobilité et d’aménagement qui se présentent dans les territoires de montagne pour proposer des solutions moins émettrices de CO2. Fort de 12 partenaires issus de 5 pays européens (Autriche, Allemagne, Slovénie, Italie, France), ASTUS produit un diagnostic de la situation existante pour 17 territoires alpins dont 6 dans les Alpes françaises. Il propose une méthode pour faire évoluer cette situation et produit des outils d’aide à la décision. Sur chacun de territoires pilotes, et en coproduction avec les acteurs locaux, il construit des scenarii bas-carbone, identifie le scénario le plus pertinent et le décline en un plan d’actions.

Le Cerema copilote avec le partenaire autrichien ISPACE le diagnostic des territoires pilotes. Il propose des outils d’aide à la décision permettant d’évaluer les changements de consommation d’espace au regard des projets de mobilité. Avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l'Université Grenoble Alpes, il accompagne les 3 territoires pilotes rhônalpins pour la coproduction des scenarii et des plans d’actions bas-carbone.

Début et fin de projet : 11/2016 - 10/2019 // PROJET ACCOMPLI

Pour en savoir plus : Fiche projet Cerema

Amice

Amice

AMICE - Adaptation of the Meuse to the Impacts of Climate Evolutions – est financé par le programme INTERREG du Nord Ouest. Le projet vise l’adaptation de la Meuse et de son bassin versant aux impacts des inondations et étiages dans un contexte de changement climatique. Le projet développe des connaissances sur la Meuse, teste des modèles climatiques, quantifie les impacts des évolutions climatiques et propose des cartes d'utilisation des sols. Le projet aborde aussi la question de la ressource en eau : bassin de rétention d'eau, conception de nouvelles structures de gestion de l'eau, aide aux gestionnaires de l'eau en cas d'inondation.

Piloté par l’EPAMA (Établissement Public d’Aménagement de la Meuse et de ses Affluents), il regroupe 17 partenaires provenant des 4 pays contrôlant une partie du bassin versant de la Meuse (France, Belgique, Allemagne et Pays-Bas).

Début et fin de projet : 01/06/2013 - 01/01/2014

Cassat

Cassat

CASSAT - Coordination et Analyse de la Surveillance Sismique Alpine Transfrontalière – est financé par le programme Interreg Alcotra. Il vise l'amélioration de la surveillance sismique dans la zone alpine transfrontalière. En effet, les différents observatoires en charge de la surveillance sismique Alpine occidentale sont inégalement équipés en accéléromètres adaptés à une utilisation en temps réel de l'information. Le projet a permis d'optimiser les performances du réseau sismologique transfrontalier existant. Il met aussi en œuvre des méthodes de production de cartes de mouvements forts en cas de séisme majeur et une meilleure diffusion de l'information au grand public.

Piloté par la Région Autonome de la Vallée d’Aoste, ce projet a pour partenaires ARPA Piemonte, l’Université Grenoble Alpes (anciennement appelée Université Joseph Fourier), le CNRS et le Cerema.

Début et fin de projet : 01/01/2013 - 31/03/2015

Coastgap

Coastgap

COASTGAP - Coastal Governance and Adaptation Policies in the Mediterranean -  est financé par le programme Interreg MED. Il capitalise les 12 meilleures pratiques de 9 projets du cluster Facecoast, projets situés sur des zones côtières de la méditerranée. Il cherche à soutenir des politiques de gouvernance et d'adaptation dans le but de réduire le risque côtier et de favoriser le développement durable de ces côtes.

Ce projet est piloté par la Région italienne Lazio et regroupe 14 partenaires européens, que ce soient des régions, des universités ou des établissements publics.

Ce projet a produit le « Join Action Plan on Mediterranean coasts Adaptation to Climate Change » qui propose une stratégie opérationnelle et cohérente pour la période 2014-2020. 

Début et fin de projet : 01/01/2014 - 30/09/2015

CURe MODERN

Cure Modern

CURe MODERN - Initiative sur l’inspection de bâtiment moderne et la conception urbaine et régionale SMLPO – est un projet financé par Interreg Grande Région. Il considère la préservation des infrastructures en Europe comme un défi transfrontalier. C’est la raison pour laquelle un réseau de partenaires spécialisés issus des régions Sarre, Lorraine et Palatinat Occidental a été créé afin de contribuer à l’échange interrégional des expériences faites dans le domaine des essais non destructifs en génie civil ainsi que dans la conception urbaine et régionale.

Piloté par l’Institut Fraunhofer spécialisé dans les essais non destructifs, le projet rassemble 5 partenaires : l’université technique TU Kaiserslautern, le Landesbetrieb für Strassenbau des Saarlandes (établissement public allemand chargé de la construction des routes), le bureau d’ingénierie Rogmann Ingenieure, le groupement européen Eurodistrict SaarMoselle, le Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Nancy qui fait partie du Centre d’études techniques de l’équipement de l’Est (aujourd’hui constitutif du Cerema). 

Début et fin de projet : 01/01/2012 - 31/12/2014

Massa

Massa

Le projet MASSA - Medium And Small Size rockfall hazard Assessment – est financé par le programme Interreg Alcotra. Il porte sur la caractérisation de l’aléa « chutes de blocs et éboulements de taille intermédiaire » (103 - 105 m3) de massifs rocheux instables le long d’infrastructures routières ou ferroviaires transfrontalières de France, d’Italie et de Suisse. Le projet vise à partager et uniformiser les connaissances et les expériences sur des évènements qui sont actuellement difficilement prévisibles. Il permettra aussi de fournir des réponses opérationnelles plus rapides et mieux coordonnées en cas de crise.

Piloté par le laboratoire de recherche GeoAzur, le projet rassemblait 11 partenaires, dont CETE Mediterranée (Centre d’Etudes Techniques de l’Equipement Mediterranée), aujourd’hui constitutif du Cerema.

Début et fin de projet : 01/01/2010 - 01/01/2013

SU-PORTS

SU-PORTS

SU-PORTS - Sustainable ports – est financé par le programme Interreg 2 Seas. Il a permis de mener une réflexion méthodologique sur la notion de durabilité dans les ports de la région des deux mers (Angleterre, France, Pays-Bas et Belgique), débouchant sur des questionnements concrets pour dresser un état de l’art. Ce projet a produit des réflexions et réalisations concrètes au niveau des ports du consortium : 5 plans d’action stratégiques, déclinés en actions de courts termes avec réalisation d’un premier plan « pilote ».

Ce projet a rassemblé 4 communes européennes (Hellevoetsluis et Veere aux Pays-Bas, Blankenberge en Belgique, Colchester au Royaume-Uni), le réseau de compagnies maritimes Cornwall Marine Network et le Cerema.

Début et fin de projet : 12/02/2014 - 26/06/2015

 

 

PROGRAMME LIFE +

ChiroMed

LIFE

ChiroMed - Conservation et gestion intégrée de deux espèces de chauves-souris en région méditerranéenne française - a uni des compétences techniques et territoriales en vue de pallier aux cinq menaces majeures pesant sur deux espèces de chauve-souris de Provence-Alpes-Côte d’Azur et ce à tous les stades de leur cycle de vie (reproduction, alimentation, hibernation, ...). Le programme a mis en œuvre 29 actions regroupées en trois axes stratégiques : l'amélioration des connaissances sur les espèces ; l’aménagement et la protection de gîtes ; l'information des connaissances, la diffusion et la sensibilisation du public.

Début et fin de projet : 01/01/2010 - 31/03/2014

 

Réseaux COST

CP-UDP

Cost

CP-UDP - Crime prevention through Urban Design and Planning COST Action TU1203 - vise à contribuer à structurer la connaissance existante et à développer des approches innovantes sur comment créer des villes plus sécurisées et sûres. Piloté par l’Université Polytechnique de Milan, le projet travaille à la fois sur des approches innovantes issues de la recherche mais aussi sur les connaissances pratiques acquises sur le terrain dans les différents pays participants.

Début et fin de projet : 01/01/2013 - 31/12/2016

GPR

Cost

GPR - Civil Engineering Applications of Ground Penetrating Radars Cost Action TU1208 - vise à favoriser l'échange de connaissances et d'expériences scientifiques et techniques sur les techniques de radar à pénétration de sol (GPR) en génie civil. Il cherche également à promouvoir une utilisation large et efficace de cette méthode sûre et non-destructive d'inspection. Ce projet établit et renforce les liens entre les 148 partenaires (universités, instituts de recherche et industriels) ce qui accélère le développement de la technologie GPR en Europe.

Début et fin de projet : 01/01/2013 - 31/12/2017

MULTITUDE

Cost

MULTITUDE - Methods and tools for supporting the Use caLibration and validaTion of Traffic simUlation moDEls COST Action TU0903 - vise à développer, tester et promouvoir l'utilisation de méthodes et de procédures pour le réglage et la validation de modèles de simulation de trafic. Ce projet a permis de définir un cadre général pour la gestion de l'incertitude dans les simulations de trafic. Des techniques d'analyses de sensibilité globale ont pu être développées et appliquées à la simulation du trafic. Une nouvelle méthodologie de reconstitution des données de trajectoire à partir de données bruitées a aussi été développée. 

Ce projet a rassemblé des institutions issues de 17 pays (européens mais également internationaux comme l’Israël et la Turquie)

Début et fin de projet : 04/10/2009 - 03/10/2013

Tram

Cost

TRAM - Operation and safety of tramways in interaction with public space COST Action TU1103 - vise à développer la sécurité des tramways par l'amélioration de la gestion des données et de la conception de leur insertion dans l'espace urbain. Le projet a montré qu'il existe une grande diversité de systèmes de tramways et de mécanismes de gestion de la sécurité à travers les différents pays. Ceci a permis d'établir des recommandations pratiques sur la collecte de données sur les accidents, sur les indicateurs pertinents et sur leurs analyses.

Piloté par le STRMTG (Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés), le projet a rassemblé 33 partenaires.  Le rapport final du projet est disponible.

Début et fin de projet : 01/01/2011 - 31/12/2015

 

 

PROGRAMME CIP

Saturn

Saturn

SATURN - SATellite applications for URbaN mobility – est financé par le programme EMMIA (European Mobile and Mobility Industries Alliance) lancé dans le cadre du  Competitiveness and Innovation Framework Programme (CIP) -  Entrepreneurship and Innovation Programme (EIP).  Ce projet vise à mettre en place 5 démonstrateurs à grande échelle en capitalisant sur le programme Copernicus d'observation de la Terre et les technologies GNSS (système mondial de navigation par satellite). Le but du projet est de proposer des solutions innovantes pour répondre au challenge européen « une meilleure mobilité, moins de congestion, plus de sûreté et de sécurité ». Il a notamment l'ambition de soutenir la création d'une plateforme de géo-information régionale qui rassemble les observations terrestres et d'autres sources de données pour la création de quatre nouveaux services dédiés à la mobilité des citoyens.

Le projet rassemblant 6 partenaires était piloté par le pôle de compétitivité Aerospace Valley

Début et fin de projet : 19/05/2014 - 31/12/2015

ADVANCE

Advance

ADVANCE - Auditing and Certification Scheme to increase the quality of sustainable urban mobility plans in cities - est financé par le programme IEE (Intelligent Energy Europe - IEE du Competitiveness and Innovation Framework Programme - CIP). Ce projet vise à améliorer les systèmes de transports urbains dans les villes européennes. Il soutient les villes et municipalités dans la mise en place d'une mobilité urbaine durable, notamment en les assistant dans l'élaboration des plans de mobilité urbaine durable (SUMPs) et les politiques liées. Pour cela, ADVANCE développe, teste, et applique un système d'audit pour évaluer la qualité de la planification de la mobilité à l'échelle municipale.

Piloté par AMOR (centre de recherches autrichien sur la mobilité), le projet rassemble 11 partenaires européens. Un rapport sur le projet ADVANCE a été publié en août 2014.

Début et fin de projet : 01/01/2012 - 31/12/2014

ENDURANCE

Endurance

ENDURANCE - Enduring National and European Support Networks for Sustainable Urban Mobility - est financé par le programme IEE (Intelligent Energy Europe - IEE du Competitiveness and Innovation Framework Programme - CIP) et piloté par l’EPOMM (European Platform on Mobility Management). Il vise à assister les villes et régions pour développer des plans de mobilité urbaine durable (SUMP) en facilitant la mise en réseau, l'enseignement mutuel et le partage d'expériences parmi les pays. Les objectifs du projet : établir des réseaux nationaux SUMPs dans tous les pays de l'UE et en Norvège, mobiliser 250 villes pour l'élaboration d'un SUMP, attirer l'attention sur les bénéfices des SUMP à l'échelle européenne et nationale.

Début et fin de projet : 01/01/2013 - 31/12/2016

 

RESEARCH FUND FOR COAL AND STEEL (RFCS)

SEQBRI

Seqbri

SEQBRI - Performance based earthquake engineering analysis of short-medium span steel-concrete composite bridges – est financé par le RFCS (Research Fund for Coal and Steel). Ce projet vise à développer une approche performantielle probabiliste de la conception parasismique de ponts mixtes acier/béton utilisant des aciers S355M/N-S460M/N à grains fins. Ce projet fournit les bases d'une nouvelle génération de codes européens aux séismes et actualise les normes EN1998-1 et EN1998-2.

Début et fin de projet : 01/07/2012 - 30/06/2015

 

Feder

ELSAT 2020

Elsat 2020

ELSAT 2020 by CISIT(Eco-mobilité, Logistique, Sécurité & Adaptabilité des Transports à l'horizon 2020) est un projet co-financé par le Feder, l’Etat et la Région Hauts de France. Il réunit la recherche en transport et mobilité durable de la plupart des établissements et des organismes scientifiques de la Région Hauts-de-France. ESLSAT 2020 by Cisit rassemble plusieurs projets de recherches dont le projet VITICOL (Voies d'Introduction des Technologies de l’Information et des Communications dans les Organisations Logistiques et de Transport) qui associe le Cerema.

Au sein du projet VITICOL, le Cerema contribue à comprendre l'impact des technologies de l’information et des communications (TIC) sur les organisations logistiques et de transport (OLT) propres au e-commerce et aux circuits courts alimentaires de proximité. Dans ce cadre, sont plus particulièrement étudiées les dynamiques de diffusion des TIC (leviers, freins et acceptation à leur utilisation) et leur rôle dans le développement de pratiques plus collaboratives entre les acteurs, en particulier pour le partage de ressources logistiques : espace de stockage, véhicule, etc.

Début et fin de projet : du 01/2015 au 12/2019 // PROJET ACCOMPLI

 

Mecanisme pour l’interconnexion en Europe – MIE

SCOOP

SCOOP

SCOOP@F est un projet financé par le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (Connecting Europe Facility – CEF). C’est un projet de déploiement pilote de systèmes de transport intelligents coopératifs (C-ITS), c’est-à-dire basés sur l’échange d’informations entre véhicules connectés et entre le véhicule et la route. Il est basé sur le déploiement d’unités de bord de route dans 5 territoires français : Isère, Ile-de-France, Bordeaux, Bretagne et l'autoroute A4 gérée par la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (SANEF). Le projet programme également des tests croisés avec d'autres projets européens et notamment : Autriche, Portugal et Espagne. Les objectifs sont l’amélioration de la sécurité routière et la sécurité des agents de maintenance, la validation de modes de communication entre véhicules et infrastructures routières et l’amélioration de la collaboration entre fabricants automobiles et opérateurs routiers. Un enjeu de taille est également la démonstration de la possibilité d'hybridation des communications courte portée (en Wifi) et longue portée (en cellulaire), dans le but d'améliorer le service à l'usager et donc la sécurité sur les routes.

Le Cerema n’est pas partenaire du projet mais apporte un appui à la Direction générale des infrastructures de transports et de la mer (DGITM) du Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES) ainsi qu’aux trois Directions interdépartementales des routes (DIR) impliquées : aide à la définition des cas d’usages, à la réalisation des études d’impacts ou d'évaluation, au développement et à la validation des systèmes.

Début et fin de projet : 01/2014 - 12/2019 // PROJET ACCOMPLI

Pour en savoir plus : Fiche SCOOP@F du programme CEF

 

Commission européenne - DG MOVE

C The Difference

C The Difference

C The Difference est un projet financé par le service de la Commission européenne responsable de la politique de l’Union Européenne concernant les transports (DG-Move). Dans deux villes d’Europe, Bordeaux en France et Helmond aux Pays-Bas, des véhicules sont équipés d’une application permettant d’adapter la conduite en fonction des infrastructures (feux rouges notamment L’analyse des données sur 18 mois d’opération permettra d'évaluer les services fournis sur les aspects fluidification du trafic routier, sécurité des usagers et impact sur l’environnement.

Le Cerema analyse les données des dispositifs déployés concernant les services Glosa (Green Light Optimal Speed Advice), RLVW (The Red Light Violation Warning), IVSL (In vehicle Signage configuration – indication de dépassement de vitesse de 30 km/h en zone réglementée) et P&R (Park&Ride) développés sur la base des recommandations de la plateforme européenne C-ITS.

Début et fin de projet : 10/2016 - 09/2018 // PROJET ACCOMPLI

 

Commission européenne - DG MARE

SIMNORAT & SIMWESTMED

SIMNORAT - SIMWESTMED

Les projets européens SIMNORAT et SIMWESTMED (Supporting Implementation of Maritime Spatial Planning in the Western Mediterranean region/North Atlantic Region) sont initiés et co-financés par le service de la Commission européenne responsable de la politique de l’Union Européenne concernant les affaires maritimes et la pêche (DG-Mare). Menés par le Service hydrographique et océanographique de la Marine (Shom), il s’agit de deux projets transnationaux de planification de l’espace maritime dédiés au soutien de la mise en place par les États Membres de la Directive européenne établissant un cadre pour la planification de l’espace maritime. Ils fourniront des outils concrets et des éléments méthodologiques relatifs au processus de planification. Ils initient une collaboration transnationale pour gérer les questions spécifiques aux zones transfrontalières : Espagne et le Portugal pour SIMNORAT et Espagne, Malte et l’Italie pour SIMWESTMED.

Au sein d’un consortium piloté par le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM), le Cerema met à disposition ses compétences développées et déployées dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale pour la Mer et le Littoral et des documents stratégiques de façade (DSF). Le projet SIMNORAT a été clôturé les 29 et 30 janvier par une conférence organisée à Brest.

Début et fin de projet : 01/2017 - 12/2018 // PROJET ACCOMPLI

Fiches EASME des appels à projet SMINORAT et SIMWESTMED      Fiche projet Cerema