26 novembre 2018
Visite de l'Hôtel de ville de Metz en introduction aux 5e ateliers collaboratifs annuels Cerema / collectivités sur l'accessibilité
Les 15 et 16 novembre 2018, la ville de Metz accueillait les cinquièmes ateliers collaboratifs annuels, organisés par le Groupe de travail des Référents accessibilité des villes inclusives (GT-RAVI) qu’anime le Cerema. L'occasion d'échanger entre techniciens sur les bonnes pratiques et les difficultés identifiées par chacun.

Après Nantes en 2014, Dunkerque en 2015, Lorient en 2016 et Villeurbanne en 2017, les 5emes ateliers collaboratifs Cerema / Collectivités organisés par le Groupe de travail des Référents accessibilité des villes inclusives (GT-RAVI) qu'anime le Cerema, se sont tenus les jeudi 15 et vendredi 16 novembre 2018 à Metz.

 

Les 3 sujets qui avaient été identifiés par le comité de pilotage du GT-RAVI, puis choisis par vote des collectivités membres, et enfin préparés par des binômes d'animation Cerema / Collectivités étaient les suivants :

 

A. Nouvelles formes de mobilité et accessibilité

Pour répondre à des besoins non couverts par les réseaux de Transport collectif, de nouvelles formes de mobilité naissent sur les territoires en complément de l'offre classique de transport : covoiturage, autopartage, vélos en libre services, etc.
Ces nouvelles offres de mobilité sont peu à peu animées et coordonnées par l'autorité organisatrice des transports en vue de rendre l'offre complémentaire, attractive et cohérente sur son territoire. Mais qu'en est-il de l'accessibilité de ces services à la mobilité pour les personnes à mobilité réduite ? Comment les prendre en compte ? Comment développer une offre complémentaire aux réseaux de TC classiques accessibles aux PMR, qu’il s’agisse de personnes reconnues handicapées ou plus généralement d’usagers vulnérables tels que certaines personnes âgées et isolées ?

Cet atelier visait à répondre à ces questions qui émergent en faisant le point sur les besoins existants, sur les initiatives existantes et sur les solutions qui restent à inventer.

 

B. Guidage dans les grands espaces, sur les parvis, dans les zones de rencontre...

Comment faciliter le repérage et l'orientation dans les grands espaces, sur les parvis, dans les zones de rencontre et autres espaces complexes ? Quels aménagements prévoir pour un « guidage intégré », sans produits rapportés de type « bandes de guidage » ? Quand recourir à ces dernières et quelles recommandations quant à leur utilisation ? Quelles autres solutions envisager (guidage sonore, numérique, etc.) ? Dans quel cas est-il opportun d'aménager des traversées piétonnes dans les « espaces apaisés » ? Comment aménager des « traversées suggérées » et faciliter leur repérage ?

L’objectif de cet atelier était notamment de capitaliser des expérimentations et bonnes pratiques en vue de produire des recommandations en matière d’aménagement.

 

C. Communiquer sur l’accessibilité des ERP

Diverses sources d’informations existent pour caractériser l’accessibilité des ERP : attestations d’accessibilité, Ad’AP, registres, labels (nationaux ou locaux), bases de données et applications d’origines publiques ou privées… Par quels moyens et sous quelles formes les utiliser pour communiquer auprès des usagers sur l'accessibilité effective des établissements à l’échelle d'un bassin de vie ?

L’objectif de cet atelier était de recenser les différentes sources possibles, de caractériser les informations disponibles et de proposer une méthodologie commune pour mettre à disposition des usagers des renseignements adaptés à leurs besoins sur l’offre de services accessibles.

Une synthèse de séance plénière et des productions pour chaque atelier

 Brigitte Thorin, Déléguée ministérielle à l’accessibilité, Dominique Gros, maire de Metz, Jean-Luc Bohl, président de la Métropole de Metz, et Agnès Migaud, adjointe au maire de Metz en charge du handicapc, co-présidaient la séance de clôture des ateliers 2018

Une séance plénière de clôture a permis de partager les points saillants et principaux enseignements de chacun des trois ateliers et d’envisager des perspectives possibles. 

Elle était présidée par (de gauche à droite sur la photo ci-contre) :

  • Brigitte Thorin, Déléguée ministérielle à l’accessibilité (DMA),
  • Dominique Gros, maire de Metz,
  • Jean-Luc Bohl, président de la Métropole de Metz,
  • et Agnès Migaud, adjointe au maire de Metz en charge du handicap. 

Une synthèse des échanges ayant eu lieu au cours de cette séance est disponible ci-dessous.

Les compte-rendus détaillés des 3 ateliers thématiques, les livrables produits au sein de chacun ainsi que les diaporamas présentés par les participants peuvent être consultés et téléchargés dans les articles dédiés, référencés ci-après.