27 janvier 2021
Panneau de limitation à 80 km/H
Le 12 janvier 2021, le Cerema a organisé une Conférence Technique Territoriale (ex CoTITA) "Bilan du 80 km/h et retours d’expériences locaux", en collaboration avec la préfecture de région Auvergne Rhône-Alpes.
Cette conférence a été une première à plus d’un titre :
  • Une journée technique entièrement dématérialisée ;

  • Une matinée d’envergure nationale.

Cette journée fait suite aux journées techniques :
  • de 2013 pendant laquelle l’influence de la vitesse sur la sécurité routière ainsi que sur les aménagements de l’infrastructure existants (modérateurs de vitesse) avait été interrogée ;

  • de 2018, ayant fait l’objet d’un « événement spécial sécurité routière » sur deux jours, présentant les enjeux relatifs à la vitesse.

Le contexte sanitaire ne permettant pas la tenue sur site de la réunion, celle-ci a été entièrement dématérialisée. Lorsque les conditions seront réunies, les présentations en présentiel reprendront.

 

Une matinée à vocation nationale

La matinée a eu une vocation nationale logo loi mobilitéavec la présentation, par l’équipe du Cerema ayant effectué l’évaluation du 80 km/h sur différents sites, des résultats liés à l’abaissement de la vitesse (rapport paru durant l’été 2020). L’ensemble des volets du rapport d’évaluation a été abordé : accidentalité, temps de parcours, acceptabilité, bilan socio-économique…et a intéressé plus de 300 personnes. Les points clés sont principalement une réduction des vitesses pratiquées dès le 1er juillet 2018 associée à une réduction significative du nombre de tués sur les réseaux concernés.

Un après-midi régional

dessin abaissement vitesse 80km/h

L’après-midi a été régional (Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes) avec :

  • Une présentation des articles de la loi LOM sur la gouvernance, la mobilité et la sécurité routière avec le Cerema et la Préfecture du Rhône. Il a notamment été abordé les nouveaux outils de planification des mobilités pour les autorités organisatrices des mobilités, les règles du relèvement des vitesses à 90 km/h ainsi que la signalisation des angles morts pour les poids lourds.

  • Un retour d’expérience des Conseils Départementaux de la Côte d’Or, de la Haute-Savoie et de la Haute-Loire, ayant eu la volonté de remonter ou non certaines sections de leurs réseaux à 90 km/h. Les liens avec les différents acteurs, les volontés politiques, les études de sécurité et les réflexions sur ces sujets ont été explicités. Il ressort principalement en Côte d’Or, après avoir mené les études de sécurité routière en régie, un rehaussement des limitations de vitesses sur plus de 1 000 km de route associé à la pose de plus de 1300 panneaux de limitation de vitesses à 90 km/h. En Haute-Savoie, les études de sécurité routière ont été effectuées par un bureau d’études externe et il ressort un réseau potentiellement éligible au rehaussement des vitesses sur seulement 57 km. En Haute-Loire, les études de sécurité ont été effectuées en interne et une réflexion sur les zones à 70 km/h a notamment été menée en parallèle de celle sur les zones à 90 km/h. Suite à ce travail, plus de 100 km de routes ont reçues un avis favorable de la Commission Départementale de Sécurité Routière. (L’ensemble des présentations est disponible en téléchargement ci-dessous).

À propos des Conférences Techniques Territoriales

Logo CoTITA CE

Suite à la loi libertés et responsabilités locales du 13 août 2004, l’État et l’Assemblée des Départements de France (ADF) ont conclu une charte sur la coopération scientifique et technique mettant en place des conférences techniques interdépartementales des transports et de l’aménagement (CoTITA). Ces conférences se modernisent aujourd’hui grâce au Cerema et à ses partenaires et prennent le terme de Conférence Techniques Territoriales (CTT). L’objectif de ce dispositif est de faciliter les échanges entre les techniciens de l’État et des collectivités territoriales dans tous les champs des politiques publiques du ministère de la transition écologique et du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Un nouveau site internet de partage des données est en cours de création et sera publié cette année.

Les organisateurs de cet évènement

Mathis Beltrami et Nathalie Petit sont les deux co-organisateurs de cette journée :
  • Mathis est chargé d’études en sécurité routière & organisateur CTT au Cerema.

  • Nathalie est responsable de l’observatoire régional Auvergne Rhône-Alpes de la sécurité routière.

Contact : Mathis Beltrami : 04 72 14 31 23 – mathis.beltrami@cerema.fr

 

Publication du Cerema