12 juillet 2023
Ventilation sur le toit d'un bâtiment
Adobestock
La ventilation est un élément essentiel pour la santé et le confort à l’intérieur des bâtiments et pour atteindre une bonne performance énergétique. Dans ce domaine, le Cerema mène des travaux de recherche et est présent au niveau européen comme au niveau national pour accompagner les réflexions sur la réglementation.

La qualité de l’air à l’intérieur (QAI) des bâtiments, où nous passons 80% de notre temps, peut être amoindrie par la présence de polluants provenant de l’extérieur, mais aussi par les occupants eux-mêmes et les matériaux, peintures, et produits ménagers par exemple. Par ailleurs, les bâtiments qui sont de plus en plus étanches laissent moins s’infiltrer l’air, et lorsque le renouvellement d’air n’est pas suffisant à l’intérieur d’un bâtiment cela peut entraîner, entre autres, le développement de moisissures ayant un impact sur la santé et sur le bâtiment.

Pour assurer un renouvellement d’air suffisant, il faut mettre en place des dispositifs de ventilation adaptés. En plus, de maintenir une bonne qualité d’air, les systèmes de ventilation peuvent contribuer à réduire le besoin de climatisation (c’est le ventilative cooling).

 

     

     

     

    Le Cerema est impliqué sur ces problématiques à différents niveaux :

     

     

     

     

    • Il peut réaliser des diagnostics de QAI (particules fines, Formaldéhyde, etc.) dans les bâtiments et proposer des solutions de remédiation adaptées à la configuration des lieux notamment en présence de radon . Le Cerema est aussi impliqué dans les groupes de travail nationaux liés au Radon (le Plan D’Action Radon, PAR) pour déterminer les solutions à mettre en œuvre.
    • Il étudie la performance des systèmes de ventilation, notamment via des projets de recherche européens tels que SUDOE 3SQAIR destiné à améliorer la qualité de l’air intérieur dans les salles de classe en établissant une méthodologie permettant de choisir le meilleur système en fonction des besoins et du bâtiment ou des projets partenariaux tels que le HUB air énergie copiloté par le Cerema et l’IFPEB, destiné à établir le lien entre qualité de l’air intérieur et performances énergétiques à travers une expérimentation en continu sur 15 établissements scolaires et bâtiments tertiaires pilotes, et à définir les leviers d’amélioration.
    • Il appuie la DHUP dans la réflexion sur la réglementation en matière de ventilation et pour accompagner sa mise en œuvre. 

    Améliorer la mesure de la ventilation et sa performance

    Le Cerema a développé une expertise en matière de performances des bâtiments, notamment sur le plan de la ventilation qui fait l’objet des travaux de l'équipe de recherche Bâtiments Performants dans leur Environnement (BPE) qui collabore avec le Locie, l’Université Savoie Mont-Blanc et le CNRS dans une unité mixte de recherches lancée en 2021.

     

    L'équipe de recherche BPE

     

    L’amélioration des performances énergétiques des bâtiments et de la ventilation implique de mesurer ces paramètres de manière adéquate, et de nombreux projets sont en cours pour améliorer la mesure de l’étanchéité à l’air et de la performance des systèmes de ventilation, et pour accompagner la montée en compétence des professionnels de la ventilation tant lors de projets de construction que de rénovation des bâtiments. 

    infographie batiment performantLe projet JUST’Air, lauréat de l’appel à projet de recherche 2022 de l’Ademe "vers des bâtiments responsables" a pour objectif de mettre au point des outils pour élaborer un référentiel technique à destination des professionnels, afin de les guider dans le choix de la meilleure stratégie de ventilation lors d’opérations de rénovation de maisons individuelles. Une modélisation des performances des solutions de ventilation et une démarche d’évaluation de la performance globale de la ventilation basée sur des critères de qualité de l’air intérieur, de risques de condensation, de besoins de chauffage, de consommations électriques seront proposées à l’issue des 3 ans du projet, mené en impliquant les artisans du bâtiment et des collectivités.

    Le projet VETAGRO porte sur le cas particulier du campus VetAgro Sup à Marcy L’Etoile, afin de réaliser un diagnostic précis des usages et des systèmes de ventilation dans le cadre d’une démarche d’amélioration de leur fonctionnement.

    RENOV’Air porte sur l’évaluation de l’impact de rénovation énergétique de logements sociaux basse consommation sur la qualité de l’air intérieur. Mené pour le conseil régional de Nouvelle Aquitaine, il permet de suivre 70 opérations avant et après travaux pour vérifier la qualité de l’air, les gains en termes de consommations d’énergie, les impacts sociaux et environnementaux de ces rénovations.

     

    Le projet RENOV'Air


    Avec le projet PHYTO’AIR, le Cerema évalue in-situ les performances d’un mur végétal en termes de qualité de l’air intérieur et de filtration des polluants, dans un bâtiment de la communauté urbaine de Dunkerque.

     

    Le projet PHYTO'Air

     

    Le projet CREATIV – ConfoRt thErmique, quAlité de l’air & Vague de chaleur financé par l‘Ademe et la DHUP vise à déterminer la sensibilité des bâtiments aux vagues de chaleur vis-à-vis du confort thermique et de la qualité de l’air intérieur, en prenant en compte dans la modélisation les actions des occupants et la typologie des bâtiments. Ces travaux permettront de mieux prendre en compte le contexte urbain et le changement climatique dans la conception des bâtiments et de créer des modèles pour traiter un parc de bâtiment sous l’angle du phénomène ilot de chaleur.

     

    Des outils pour les acteurs du bâtiment

    Ces travaux permettent de produire des outils pour les professionnels et les acteurs du bâtiment, afin de présenter les enjeux liés à la ventilation et les bonnes pratiques pour une qualité de l’air intérieur optimale. Des Mooc ont été proposés en 2019 et 2021, et des documents techniques sont diffusés pour favoriser la montée en compétence des professionnels dans un contexte où la réglementation évolue. 

    Promevent Tertiaire, qui s’est achevé en novembre 2022 et a été mené sur 4 ans, est un projet de recherche destiné à construire un protocole d’inspection des systèmes de ventilation pour les bâtiments tertiaires, et à fournir un guide pratique d’installation et de vérification des équipements pour les professionnels. D’autres documents ont été produits tels que les fiches pratiques sur les dysfonctionnements identifiés lors des études d’impact.

    Sur les systèmes de ventilation innovants, une thèse a été menée par Baptiste Poirier sur l’évaluation de la performance globale des systèmes de ventilation intelligente.


    Un centre de ressources national sur la ventilation copiloté par le Cerema, la DHUP et le Cetiat, est en ligne. Il permet aux acteurs du bâtiment et de la ventilation de trouver les règles de l’art et la réglementation, des questions réponses aux principales problématiques rencontrées, des actualités du domaine, des serious game pour maîtriser les enjeux et la pratique…

     

    Bâtiment Ventilation

     

     

    Accompagner l’évolution des règles concernant les systèmes de ventilation

    La réglementation nationale en matière de ventilation ont évolué récemment avec la RE2020 qui impose l’inspection des systèmes de ventilation dans les bâtiments résidentiels neufs, afin de vérifier leur performance et la conformité de leur installation. Le Cerema a animé des groupes de travail avec la DHUP pour définir les exigences, élaborer le protocole d’inspection des bâtiments qui a été expérimenté avec le projet PROMEVENT piloté par le Cerema, mettre en place la qualification pour les opérateurs de mesure et mettre en place le processus de validation des formations des opérateurs de mesure. 

    Afin d’intégrer la qualité de l’air intérieur des bâtiments dans l’évaluation des systèmes de ventilation, la réglementation fait l’objet de nouvelles réflexions auxquelles participe le Cerema via des groupes de travail (GT ESSOC): l’objectif sera de proposer une évaluation des performances en termes de qualité de l’air intérieur et plus seulement de débits. Des systèmes de ventilation innovants pourront ainsi être déployés. 

    pose d'une ventilationAu niveau européen, une directive prévoit de rendre obligatoire le "commissionning", la vérification à la livraison du bâtiment de la qualité de l’environnement intérieur. Pour que les normes françaises et européennes soient cohérentes et compatibles, le Cerema est présent dans des institutions normatives françaises et européennes, notamment dans le groupe de travail 23 du comité technique 156 sur l’inspection des systèmes de ventilation. Valérie Leprince, Directrice de projet Confort des environnements intérieurs et ventilation, a notamment pour rôle de s’assurer de cette comptabilité entre les réglementations, et contribue à l’élaboration de la norme EN 16798-1 qui fixe les exigences minimales pour les systèmes de ventilation en termes de débit et qualité de l’air.

    Des débats importants ont lieu entre les pays au sujet des normes de ventilation. Des réunions régulières sont organisées entre experts pour échanger sur les dispositifs, les mesures, les seuils à exiger…

    Du 2 au 4 mai 2023, une réunion normative à laquelle le Cerema a participé à Copenhague avait pour objectif de lancer la révision d’une norme sur les paramètres d’évaluation de la qualité de l’air intérieur des bâtiments et les exigences à mettre en place selon le type de bâtiment, de manière à ce qu’elles soient compatibles avec la réglementation française. La réunion plénière du comité technique ventilation a eu lieu les 3 et 4 mai au sujet des normes européennes liées à la ventilation, avec là aussi un enjeu de comptabilité entre les exigences de la RE2020 et la réglementation européenne.

    Intervention de Valérie Leprince sur Radio Immo :

    Valérie Leprince, Directrice de projet Confort des environnements intérieurs et ventilation au Cerema, a été interviewée en juillet 2023 par RadioImmo au sujet de la ventilation et de la qualité de l'air dans les bâtiments.

    L'émission est disponible en ligne: